chirurgie plastique Dr Damien GRENIER de CARDENAL

Chirurgie Esthétique Orléans

02 38 42 71 46
Informations

Embellir le visage : paupières et cernes

La chirurgie des paupières (blépharoplastie) est une intervention qui concerne le regard : elle en estompe ou réduit quelques signes de vieillissement. En pratique la chirurgie supprime l'excès de peau et traite les "poches", s'il y a besoin. La coloration des cernes n'est pas modifiée par la chirurgie. Cette intervention peut être réalisée avec une anesthésie locale.

Pour les cernes, il peut être préférable de s'orienter vers du drainage s'il y a de l'oedème (gonflement) et/ou des injections d'acide hyaluronique pour corriger le creux s'il manque du volume.

Embellir le visage : liftings

Les modifications du visage avec le temps peuvent être prévenues, atténuées ou corrigées.

Il s'agit d'étapes différentes dans le projet de soin d'embellissement du visage.

Chaque partie peut être considérée isolément mais en général le visage constitue une unité qu'il faut traiter de façon homogène en combinant plusieurs options thérapeutiques.

Parmi les choix à faire et selon l'examen clinique, les traitements de médecine esthétique peuvent être associés à la chirurgie. Ces traitements sont actuellement quasi indolores puisque les injections se font avec des aiguilles qui ne piquent pas et ne coupent pas. Il y a moins de douleurs et plus de confort.

Lorsque ces traitements ne suffisent plus, ou lorsque l'on sait qu'ils seront inefficaces, il faut proposer une intervention chirurgicale.

Pour retendre la peau du visage (ou du cou, ou du front) plusieurs types de lifting existent. En pratique, le lifting qui retend le cou et le bas du visage est le lifting cervico-facial.

Il est souvent possible de combiner ces interventions avec d'autres (paupières par exemple).

Embellir le visage : volumes et lumière

Lors du vieillissement du visage, les volumes sont modifiés (joues, pommettes, tempes), les ombres sont étendues et la peau, qui se marque de rides et se relâche, perd de son éclat.

Il est possible d'intervenir à plusieurs moments et de plusieurs façons, non pas pour stopper l'évolution naturelle qui doit se faire avec l'âge, mais pour en réduire les marques si elles gênent.

Au stade de la prévention, interviennent les mesures élémentaires d'hygiène de vie et de protection de la peau (pas de tabac, pas d'exposition solaire...). A ce stade sont efficaces de nombreux produits cosmétiques, la toxine botulinique à faibles doses (voire très faibles doses) et les traitements injectables (mésolift par exemple).

A un stade plus avancé, la toxine botulinique est un formidable outil pour réduire les rides dues aux contractions musculaires (front et pattes d'oie). Il ne s'agit pas de figer le visage mais de le lisser comme l'on souhaite.
C'est à ce moment qu'interviennent idéalement les traitements de comblement des rides et sillons. Il est logique de prévoir des séances d'entretien type mésolift ou photorajeunissement (IPL) pour aider la peau à conserver sa structure et son éclat.
Les traitements volumateurs sont indiqués dès qu'il est nécessaire de restituer un volume (pommettes par exemple). Ils sont efficaces pour la forme et la lumière du visage.

Ensuite, si le relâchement de la peau est excessif, seule la chirurgie pourra corriger les défauts. Chirurgie des paupières et/ou lifting « léger » sont inévitables si l'on veut un traitement réellement efficace.

Chaque technique, traitement ou programme de soins a ses avantages et ses inconvénients. Tout cela vous est détaillé par moi lors de la consultation préalable obligatoire. Vous trouverez sur ce site les informations de base de chaque traitement. Consultez la fiche d'information à la page "comblement des rides" pour compléter votre information sur ces produits.

Les modifications du visage peuvent être en parties estompées par des combinaisons de traitements souvent simples et peu "agressifs". La chirurgie garde toute sa place et il faut savoir en bénéficier au bon moment.

Embellir le visage : nez, lèvres et menton

Il est maintenant possible, avec les produits injectables dont nous disposons, de vous proposer des traitements de médecine esthétique qui peuvent éviter une intervention chirurgicale, dans une certaine mesure.

Pour le nez : la correction du dos du nez ou de la pointe sont parfois possibles avec des injections de produits résorbables et ou de la toxine botulinique. Il ne s'agit pas de vouloir remplacer la chirurgie, elle reste indispensable bien souvent (bosse, gêne respiratoire...).

La lèvre supérieure peut elle aussi bénéficier d'une légère amélioration pour parfaire le profil.

Le menton a parfois besoin d'être un peu avancé (quelques mm) pour que le profil retrouve une harmonie. Les produits injectables résorbables « lents » permettent des résultats durables (18 mois au moins). Il faut y penser pour en bénéficier si possible.

Bien entendu, les cas chirurgicaux (qui doivent être opérés pour être bien traités) ne pourront pas avoir de résultats satisfaisants avec des injections. Il faut donc rester raisonnable.

Le produit utilisé est l'acide hyaluronique. Consultez la fiche d'information à la page "comblement des rides" pour compléter votre information sur ces produits. Les risque spécifiques de chaque zone sont expliqués en consultation.